Le 26 avril 1986, une explosion nucléaire provoque la plus grave catastrophe nucléaire civile au monde. 25 ans après, le 1er janvier 2011, les autorités ukrainiennes ouvrent officiellement la zone de Tchernobyl pour un « voyage en 1986 ».

Ce voyage à Tchernobyl attire beaucoup de touristes curieux. Parmi eux, il y a ceux qui veulent découvrir ce qui s’est passé en 1986 mais aussi ceux qui souhaitent s’offrir le grand frisson dans une ville fantôme ! Chaque année, 8000 touristes venus des quatre coins du globe visite la zone de Tchernobyl appareil photo à la main.

Le voyage à Tchernobyl reste un sujet très controversé sur les forums et  réseaux sociaux. Le monde journalistique n’y échappe pas et mène  les premiers reportages pour répondre à la curiosité du public. Le Figaro, l’Alsace, France 3 et beaucoup d’autres grands médias relaient l’information et assure à Tchernobyl une publicité gratuite et efficace avec des slogans tous rouvés : « la destination pour les plus audacieux », « frison garantie à Tchernobyl » ou encore « Le tourisme de la mort ». De quoi séduire et mener les aventuriers jusqu’à ce lieu tragique.