L’organisation d’un voyage peut s’avérer compliquée, notamment pour les personnes qui n’ont pas d’expérience. Les applications m-tourisme sont conçues dans le but de faciliter les différentes tâches des voyageurs : réservations, choix des prestations et des lieux, etc. Quels que soient la nature et l’objectif du voyage (voyage d’affaires, tourisme, stage à l’étranger, séjour médical ou encore en camping naturiste…), des applications spécialisées permettent désormais à tout un chacun de préparer et organiser son voyage à tête reposée.

Le m-tourisme tiré par l’envolée des ventes de smartphones

Ils sont, aujourd’hui, 37% des consommateurs dans le monde à utiliser leur smartphone à des fins liées au tourisme, ce secteur dans lequel 20% des ventes seraient réalisées via internet. Bien évidemment, toutes ces applications n’ont pas le même succès auprès des usagers. De plus, leur taux d’utilisation diffère d’un pays à un autre. Atout France, l’Agence de développement touristique de la France s’est intéressée à ce phénomène auquel il a consacré une étude rendue publique récemment.

Tout au long de leur voyage, du départ jusqu’au retour, les touristes préfèrent aujourd’hui rester connectés via leur smartphone. Cette tendance s’accentue de jour en jour, notamment en raison de l’envolée des ventes de mobiles à l’échelle mondiale. En 2014, plus de 1,3 milliards de smartphones ont été vendus à travers le Globe.

Un guide à destination des professionnels français

Pour améliorer leur positionnement et leur visibilité sur le marché, les professionnels du tourisme se livrent depuis un certain temps à ce qu’on peut appeler la guerre des applications mobiles. Ces dernières ont vu, ainsi, leur nombre croitre substantiellement. Cette rude concurrence profite aux touristes internationaux en France, qui bénéficient d’une qualité de services en perpétuelle amélioration.

Atout France a souhaité jeter la lumière sur ces services mobiles destinés aux touristes internationaux dans le but de reconnaitre les applications m-tourisme les plus appréciées des usagers, les utilisations auxquelles elles sont dédiées et les stratégies qui doivent être adoptées en la matière par les professionnels français.  Ces derniers ont aujourd’hui, accès à ce guide technique conçu suite à l’étude de 12 marchés, dont 6 marchés européens.

 

Crédit photo : apst