Parmi les parcs les plus éminents du Sri Lanka, celui de Yala est incontournable. Avec une superficie de 979 km2, il est le second parc le plus grand du pays, et le plus prisé des touristes. Il se trouve dans le Sud-est du Sri Lanka, et à 300 km de Colombo. Avant, c’était une réserve de chasse, mais depuis 1938, il est devenu un parc national. La diversité de sa faune et de sa flore constitue sa richesse, et fait de lui un endroit renversant, c’est une destination à ne pas rater lors d’un circuit au Sri Lanka. Le climat de la région est semi-aride, mais les précipitations abondent lors de la mousson. Du coup, divers écosystèmes sont présents dans le parc national de Yala. Quant à sa faune, celle-ci est prodigieuse, car elle préserve plusieurs espèces de mammifères, de reptiles, et d’amphibiens. Parmi ces animaux, la réserve abrite l’ours lippu du Sri Lanka, le léopard du Sri Lanka, l’éléphant du Sri Lanka, le buffle, l’agame de Wiegmann, le lézard à lèvres peintes et le krait du Sri Lanka qui sont des espèces endémiques. Le parc préserve aussi une imposante espèce d’oiseaux et des tortues marines. Il est à noter que l’existence du léopard dans le parc attire beaucoup de touristes, et cela constitue un grand avantage de Yala. Il serait très regrettable de passer à côté de cet endroit durant un périple au pays.

Rendez-vous au parc national d’Uda Walawe

Le parc national d’Uda Walawe est un lieu immanquable durant un de vos circuits au Sri Lanka. Il se trouve au sud de l’île, entre les parcs nationaux d’Horton Plains et de Yala. Géographiquement, il couvre 30,8 ha de terrain sur l’étendue d’une plaine tropicale qui entoure un grand lac artificiel. Avant, ce territoire était un lieu où il y avait des habitants, et où se manifestait le braconnage et l’abattage des bois. Mais vers la fin des années 70, ces habitants ont décidé de quitter la place pour mieux préserver les richesses naturelles du pays. À l’origine, le nom du parc vient de celui du grand réservoir de la région, qui apporte le breuvage aux animaux. Ce réservoir joue ainsi un rôle primordial, car sans lui, la faune d’Uda Walawe aurait déjà disparu. Cette réserve est surtout réputée grâce aux nombreux éléphants qu’elle abrite. Aujourd’hui, elle compte près de 250 éléphants à son actif. Mais à part les pachydermes, d’autres animaux y sont aussi visibles, dont 184 espèces d’oiseaux, 43 espèces de mammifères, 33 espèces de reptiles et 185 espèces de papillons. En outre, des crocodiles, des biches, des mangoustes, des coyotes et des buffles caractérisent la faune du parc. Quant à sa végétation, celle-ci est globalement constituée de hautes herbes, idéales pour les safaris. Vous ne vous plaindrez pas en venant visiter le parc d’Uda Walawe, un endroit calme aux beaux paysages. Une aventure que vous ne serez pas prêt d’oublier.