Le panorama des métiers du tourisme

Si il y a quelques semaines le billet parlait de la formation à l’ESCAET, la semaine dernière, une série spéciale d’articles axés autour des métiers et de l’industrie du tourisme commençait avec un article sur …

métiers du tourisme

Si il y a quelques semaines le billet parlait de la formation à l’ESCAET, la semaine dernière, une série spéciale d’articles axés autour des métiers et de l’industrie du tourisme commençait avec un article sur les secteurs touristiques où il fait bon travailler. Cette semaine nous allons puiser encore plus loin, pour découvrir le panorama général du tourisme et mettre en valeur les métiers du secteur.

Créer des produits touristiques, ou travailler dans le transport?

Chaque jour, de nouveaux produits touristiques sont proposés sur le marché, qu’il s’agisse de circuits, de séjours ou d’autres produits… Ainsi, le métier de chef de produit est de plus en plus prisé et peut s’exercer tant chez un Tour opérateur qu’au sein d’agences locales ou encore dans un office du tourisme, un comité régional ou une agence en ligne. Les profils pour ce métier sont de plus en plus recherchés par les recruteurs. La création de produits touristiques est, donc, un métier touristique d’avenir!

Egalement, ceux qui aiment le secteur des transports, ont accès à de nombreuses opportunités au sein de compagnies aériennes, d’aéroports, de compagnies ferroviaires, ou de croisières, des nouvelles plateformes d’économie collaborative comme Blablacar, par exemple. Un des postes les plus prisés de ce secteur est le poste de responsable développement des lignes dans un aéroport, dont la principale mission est de convaincre les compagnies aériennes de venir développer leurs lignes de vol sur cet aéroport et pas sur un autre.

L’hôtellerie et l’organisation d’événements

Les écoles hôtelières forment aux métiers de l’accueil et du service clientèle alors que les écoles de commerce appliquées au tourisme se penchent davantage sur la formation aux métiers qui ont pour but d’attirer le client vers l’hôtel. Dans ce contexte, le métier de Responsable Distribution peut être ciblé, tout comme les Yield managers, le poste des professionnels chargés de vendre une nuitée à 50 euros un soir et à 65 euros le lendemain… Oui ça s’apprend et c’est un métier!

L’organisation d’événements dans une école de commerce appliquée au tourisme est une formation centrée sur la compréhension du besoin et la capacité à proposer des prestations adaptées,  que se soit des hébergements, du transport, des lieux ou des activités, puis à les négocier. Ensuite il faut mettre en place l’événement et le suivre. Le chef de projets événementiel est le métier de référence de ce secteur que se soit en une agence ou en palais des congrès, dans un hôtel, une entreprise ou un club de sport.

Finalement, il ne faudrait pas oublier la technologie et l’informatique, des disciplines qui ont transversalement couvert tous les secteurs du tourisme. Ainsi, tous les acteurs de l’hébergement, du transport, des agences de voyage, des tour-opérateurs, ou encore de l’événementiel, recherchent des professionnels capables de gérer leurs réseaux sociaux, de faire connaître leur marque et leurs produits sur le web ou d’améliorer l’e-réputation!

 

Crédit photo :hotelgastrounion

Author: Giovanni MGiovanni est un rédacteur pour Lindus, où il a créé des histoires sur des destinations du monde entier. Il aime faire des reportages sur le tourisme et explorer de nouveaux endroits. Giovanni a voyagé dans de nombreux pays, dont l'Égypte, la Jordanie, le Sri Lanka, Singapour et bien d'autres encore !